Paul VALERY.

Lot 188
Go to lot
Estimation :
500 - 600 EUR
Result without fees
Result : 700EUR
Paul VALERY.
L.A. (minute), Jeudi [1920 ?, à Catherine Pozzi] ; 2 pages et quart in?8. « Je me sens étourdi par cette espèce de foudre très précieuse qui vient de tomber sur mes papiers, sur Descartes, sur un désordre de notes... C'est moi qui suis en désordre maintenant !... Oui, Jean Pozzi m'avait parlé du désir que quelqu'un avait de posséder un manuscrit de moi » ; il ignorait que c'était elle : « Comment y songer, quand vous avez vous-même une assez jolie plume pour contempler les tracés que font l'âme et l'humeur sur une page ? [...] Je vais vous chercher les feuillets, en pensant à ce qu'il faudrait que je vaille pour que mes autographes aient le poids que votre balance demanderait. Je vois bien que vous ajoutez dans mon plateau beaucoup de bonté et ce goût passionné que vous avez pour les choses de la pensée ». [La plupart des lettres de Paul Valéry à Catherine Pozzi ont été détruites ; celle-ci, inédite, date du tout début de leurs relations.]
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue