Paul VALERY. 3 L.A. (minutes), 1931 et s.d.,... - Lot 263 - Jean-Marc Delvaux

Lot 263
Go to lot
Estimation :
500 - 600 EUR
Result without fees
Result : 350EUR
Paul VALERY. 3 L.A. (minutes), 1931 et s.d.,... - Lot 263 - Jean-Marc Delvaux
Paul VALERY. 3 L.A. (minutes), 1931 et s.d., à confrères ; 6 pages et demie in?8. Août 31, remerciant pour un article dans Lu sur son petit livre [Moralités] : « Quant à moi, je ne me trouve qu'un mérite [...] qui est de me rapporter toujours et au plus vite à ce que je sens et pense réellement. Je tends naturellement à être ce que je suis - un individu - c.à.d. un instrument de mesure des choses, avec tout ce qu'implique de local, d'inconstant et de fini, cette sorte de définition ». Il n'a pas livré dans cet ouvrage tout son jugement sur la politique : « C'est une chose assez grosse à dire, et difficile à exprimer comme je le voudrais »... - Samedi, sur son intérêt pour les mathématiques : « Elles sont pour moi le modèle, le Beau Idéal dans l'ordre des travaux de l'esprit puisqu'elles mènent cet esprit de la particularité et de l'intuition de son génie à la généralité et à la fécondité de l'expression pure. Vous réalisez [...] ce que l'artiste littéraire entrevoit et manque à chaque instant à cause de la complexité, du caractère statistique du langage commun et de ses formes »... - Réponse à la question « Si la fonction de l'intelligence est de connaître la vérité ? ». Il définit la vérité comme « la qualité de ce qui est vérifié », et l'intelligence comme le moyen de le faire, d'en « discuter l'exactitude ». Quant aux « conditions d'une renaissance intellectuelle, elles dépendent de l'espèce de renaissance que l'on envisage. Et il y a mille manières de rêver à ce renouveau. On peut concevoir par exemple, une époque illustrée par l'existence simultanée de très grands hommes [...] ; ou bien une époque sans hommes du premier ordre, mais abondante en bons praticiens et en esprits cultivés », etc.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue