Paul VALERY.

Lot 270
Go to lot
Estimation :
1200 - 1500 EUR
Result without fees
Result : 1 500EUR
Paul VALERY.
Carnet autographe, 1934 ; carnet in-12 (7 x 13,5 cm) de 100 feuillets, « Agenda-bijou » Schneider, avec 2 jours par page (coin sup. coupé), la plupart des notes au crayon, reliure d'éditeur moleskine rouge. Agenda avec des notes diverses, adresses (Le Bargy à Nice, prof. J. Strohl à Zürich, Y. Delétang-Tardif, Wells, A. Huxley, V. Sackville-West, Aliki...) et téléphones (Nelly de Vogüé), comptes, etc. Le début du carnet est couvert de notes et pensées : « Un petit oubli laisse imaginer toute une situation dont le développement amène l'anéantissement »... ; « La richesse matérielle de l'humanité ne peut être faite que de blagues » ; « Comprendre, c'est pouvoir substituer à l'auteur d'un acte (discours) ses propres facultés de produire cet acte » ; « Tristan un vrai roman psych. parlant trop »... ; « Poésie tend à créer (par moyen du langage) un état x d'échanges formels exacts (cet état est signifié par le beau vers et non créé) » ; « réalité est sensibilité » ; etc. Le carnet n'est utilisé comme agenda qu'à partir de fin avril : rendez-vous (Ida [Rubinstein], M. de Waleffe, Montherlant, Brémond, Président de la République, P. de Monaco, Maurois, Brisson, NR [Renée Vautier], etc.), déjeuners et dîners (Monod, Blumenthal, Bassiano, Cossé-Brissac, Weill, La Rochefoucauld, Vollard, Rothschild, A. Billy...), réunions (Pen Club), soirées à l'Opéra (répétitions de Sémiramis, les Maîtres Chanteurs), conférences (Bourges, Nice), cérémonies (Leconte de Lisle), séances de l'Académie, enregistrements à la radio, voyage et conférences à Londres (20-25 novembre), etc. ; ainsi que des notes diverses, comme celle-ci : « Dans toute connaissance humaine entre un facteur inconnu - le corps ». On relève quelques croquis au crayon.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue