Paul VALERY. 2 L.A. (minutes) ; 1 page et... - Lot 303 - Jean-Marc Delvaux

Lot 303
Go to lot
Estimation :
500 - 600 EUR
Result without fees
Result : 600EUR
Paul VALERY. 2 L.A. (minutes) ; 1 page et... - Lot 303 - Jean-Marc Delvaux
Paul VALERY. 2 L.A. (minutes) ; 1 page et demie in-8 et 1 page in-4. Sur sa conception de l'Esthétique. « Je crois que s'il y avait une Esthétique - il y en aurait deux... Celle du producteur n'est pas celle du consommateur. On ne peut songer à éduquer que ce dernier. Mais il y a quelques difficultés. L'oreille fausse jamais ne deviendra juste. On pourra lui apprendre qu'elle est fausse. Comment inculquer à celui-ci que ce qui lui fait plaisir doit lui répugner ; et ce qui l'ennuie lui plaire ? [...] Il n'osera plus s'amuser au café concert, mais il continuera à s'ennuyer sous la symphonie. Le sens du beau est comme les autres. S'il n'est pas, il ne sera jamais. S'il existe, il se peut préciser, étendre, approfondir ; il peut s'oblitérer aussi ». « Il faut avouer que l'esthétique est une grande et presque une irrésistible tentation. Comment souffrir d'être séduits sans nécessité par certains aspects du monde ou par telles oeuvres de l'homme, et de ne point nous expliquer ce délice tantôt fortuit, tantôt effet de l'art. Il est donc naturel que les philosophes s'y soient mis.. [...] La vaste entreprise de la philosophie consiste après tout dans un essai de transmutation de ce que nous savons en ce que nous voudrions savoir, et cette opération est même effectuée dans un certain ordre. [...] Or, une fois que le philosophe a élucidé et fondé, justifié ou déprécié la connaissance [...] il est invariablement entraîné, fasciné, à tenter de s'expliquer, c.à.d. de soumettre à son système l'activité humaine complète »...
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue